Le projet DSO

TSMC est en cours de développement d’un projet de minerai de fer à enfournement direct (DSO) dans les provinces du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le projet DSO se compose de 25 gisements d’hématite avec un potentiel de ressources de 122 millions de tonnes. Une exploration et planification détaillées de la mine ont été entreprises pour 9 gisements afin d’établir 59 millions de tonnes de réserves. Dans l’ensemble nous avons des ressources conformes aux règlements NI-43-101 de 10 gisements totalisant 78 millions de tonnes (mesurées, indiquées et inférées), y compris le gisement Ferriman 4.

Le projet comprend l’extraction, le concassage, le lavage, le criblage et le séchage du minerai tout-venant avec une usine d’avant-garde située près de Schefferville, Québec qui pourra produire 4,2 mtpa de fines et de boulettes. Les installations de traitement seront logées dans une structure en tissu avec supports en acier afin de permettre une exploitation à longueur d’année. L’usine répondra à ses besoins en énergie entièrement par ses propres générateurs. Afin d’accueillir les travailleurs durant la phase de construction et plus tard durant les opérations, un camp tout équipé a été mis en place près de l’usine.

Le produit fini sera transporté par chemin de fer à Sept-Îles, Québec et de là il sera réexpédié aux usines sidérurgiques européennes de Tata Steel.

Des explorations supplémentaires en cours sont susceptibles d’augmenter davantage la durée de vie du projet. Un forage à circulation inverse de 2000 mètres a été achevé au cours de l’été 2011, dont les premiers résultats sont très encourageants.