Bienvenue à Tata Steel Minerals Canada Limitée

Tata Steel Minerals Canada Ltd. (TSMC) a été constituée au Canada en 2010. Elle est le produit d'une coentreprise entre Tata Steel (77,68%) de l'Inde, New Millennium Iron Corp. (4,32%), une société minière canadienne publique et le gouvernement du Québec (18%).  TSMC fait partie du Groupe Tata Steel d'entreprises qui est une multinationale qui apparaît sur la liste du prestigieux magazine Fortune 500 et est parmi plus grands producteurs d'acier dans le monde. Le Groupe Tata Steel emploie plus de 77,000 personnes à travers le monde réparties sur les cinq continents.

TSMC développe des gisements de minerai de fer au Québec et Terre-Neuve-et-Labrador au Canada.

TSMC est actuellement engagée dans deux activités principales:

Projet Direct-Shipping Ore (DSO) (Projet de minerai de fer à enfournement direct)

TSMC poursuit le développement d’un projet de minerai de fer à enfournement direct (Projet DSO) qui implique l'exploitation minière, le concassage, le lavage, l’échantillonnage et l'expédition de fines de minerai et des boulette de fer aux aciéries européennes de Tata Steel.

Le Projet Taconite

TSMC est également impliquée avec New Millennium Iron Corp (TSX: NML) à entreprendre une étude de faisabilité des dépôts de minerai de fer LabMag et KéMag qui forment une partie des 150 km des gisements ferreux de la Fosse du Labrador dans le nord du Canada.

Nouvelles

Le 12 avril 2017: TSMC a organisé une cérémonie de remise des diplômes à son bureau administratif au site minier de TSMC pour reconnaitre 23 membres de la communauté locale qui ont complété avec succès le programme de formation l’Essentiel des Mines, un programme de développement de capacités collaboratif et novateur qui comprenait des modules en classe et des expériences d'observation en emploi. L'événement a été honoré par des représentants de la Nation Innu Matimekush-Lac John, de la Nation Naskapie de Kawawachikamach, de la Commission de développement des ressources humaines des Premières nations du Québec, du Comité sectoriel de main-d’œuvre des mines, du Conseil scolaire de Sept-Îles et de l'équipe de direction de TSMC.

Le 10 avril 2017: Le 1er train de la saison 2017-2018 quitte les installations de traitement de TSMC, en direction de Pointe-Noire, Québec, pour être déchargé au port de Sept-Îles par la Société Ferroviaire et Portuaire de Pointe Noire («SFPPN»), en préparation pour les expéditions en 2017.

Le 9 avril 2017: TSMC a signé un Entente Protocolaire avec la Société du Plan Nord («SPN») et la minière Québec Iron Ore («QIO») pour le développement et l'amélioration des infrastructures de Pointe-Noire à Sept-Îles, Québec via la société en commandite Société Ferroviaire et Portuaire de Pointe Noire («SFPPN»). Cette collaboration facilitera le développement des infrastructures de Pointe Noire pour répondre aux besoins anticipés de livraison du minerai, assurant une structure de coûts efficace permettant à la fosse du Labrador de devenir compétitive.

Le 5 avril 2017: TSMC a le plaisir d’annoncer qu’elle a reçu le prix John T. Ryan décerné aux mines « sélectes » pour l’est du Canada pour la deuxième année consécutive. En date du 31 décembre 2016, TSMC comptait 792 jours sans incidents de perte de temps tout en progressant la construction complexe de ces opérations en région éloignée. L'excellence en matière de sécurité est attribuée aux initiatives d'amélioration continue entreprises par la Compagnie dans le cadre de son programme de gestion de la santé et sécurité et de la gouvernance qui ont été renforcés au fil des ans.

1 Novembre 2016: TSMC ratifie le Partenariat Financier de C$ 175 millions avec le gouvernement du Québec, qui consiste en une prise de participation de C$125 millions et un prêt de C$50 millions. En conséquence, avec Tata Steel (77,68%) et NML (4,32%), le gouvernement du Québec, sous l'égide de Ressources Québec, détient 18% des actions de la compagnie minière TSMC.

Le 4 octobre 2016: Le chargement du 1er navire de TSMC sur Pointe-Noire commence à partir des installations portuaires récemment acquises par le Gouvernement du Québec.

31 août 2016: TSMC a signé une Entente Protocolaire avec la Commission de développement des ressources humaines des premières nations du Québec (CDRHPNQ) pour mettre en œuvre un programme de formation visant l’inclusion en emploi et conçu spécifiquement pour les peuples autochtones afin de répondre aux exigences de l’industrie minière sous l’égide du programme de L’Essentiel des Mines, élaboré par l’Assemblée des Premières Nations (APN) et le Conseil des ressources humaines de l’industrie minière (Conseil RHiM).

26 Juillet 2016:

TSMC est fière d'annoncer qu'elle a reçu une contribution financière de 175 millions de $ C par le Gouvernement du Québec pour soutenir le développement de son projet DSO. La contribution financière comprend une prise de participation de 125 millions $ C par le biais de son Fonds Capital Mines Hydrocarbures, une initiative qui soutient les activités d'exploitation minière dans le Nord du Québec, et un prêt de 50 millions $ C par Investissement Québec.

25 Juillet 2016: TSMC est devenue la première compagnie d'exploitation minière dans la région à utiliser le Chemin de fer Arnaud pour transporter son minerai jusqu’à Pointe Noire et de là pour son expédition outre-mer sous l'égide de la Société du Plan Nord.